Tranche de rat ep 03&04

Dans Geek par iblitz - 12:40 - 05.06.2017

Tags : JDR, Skaven, Warhammer, Fromage

rat Ps : contrairement a se que j'avais indiqué dans le sujet précédent, j'étais présent, donc on a pas joué de cette manière.

A peine sortit du conseil nous commençons à chercher un moyen de nous rendre utile auprès du clan. Le plus difficile aujourd'hui est que nous devons être prudent, chaque allié que nous nous feront nous proposera de nouveau ennemi. A nous de choisir qui nous ne voulons pas affronter. Thanzel a disparu, cela fait quelque jours qu'il ne s'est pas présenté. Nous avons besoin de ses services, et nous espérons qu'il ne complote pas contre nous. En attendant, nous avons fait du repérage en ville afin de connaitre quels étaient les lieux, les personnes et surtout l'activité en ville. Mais pour cela nous avons besoin de matériel, de quoi nous déguiser et de quoi nous renforcer (armures, armes, morceau de verres...). Comme nous débutons, nos ressources sont maigre et notre fournisseur Oaku est plutôt gourmand, pourtant, il sait tenir son commerce. Il nous prête des haillons de choses-hommes à condition que nous lui rapportions de l'eau qui brûle (des boissons forte que les choses-hommes apprécient). Vorzel de son coté s'est rallié à son chef Keolis, rival de Rapoutine (qui vient juste de lui piquer des renseignements). Ceci nous coupe de nous rallier à ce dernier, dans le fond, je préfère avoir des renseignement spécialisé plutôt que généraux. Rapoutine reste un individu d'influence qu'il nous faut devancer, remplacer, éliminer, corrompre... tant d'options... Kéolis, préfèrerait que Saltzmann ai un accident, cela arrangerai ses affaires, mais le chantage reste une priorité. Nous étudierons la question. De cette théorie nous souhaitons en apprendre plus sur Rapoutine et son réseau, nous commençons à échafaudé un plan pour notre première sortie. Nous irons au port afin de savoir où et comment Rapoutine se procure son grain et ses esclaves.

Une fois équipé de quelques bricoles de cuir pour nos guerriers, nos effectuons quelques sorties à l'extérieur où en passant par les égouts. Nous manquons de nous faire piéger par des égoutiers imprudents, mais nous arrivons à en découdre aisément. Ils n'étaient que 3, arrivant en 2 vagues et nous étions au moins le double à accueillir chacune d'elle. Un chose-homme de plus et s'en était finit. Mais cette rencontre nous à donné un nouvel avantage, des costumes d'égoutiers, et quelques rondelles qui nous seront très utiles plus tard. Et bien sur on en profite pour grignoter.

En remontant les quartiers du Suif, repère de bandit, souvent touché par des incendies et très sombre. Nous apprenons l'existence de plusieurs points important, notamment les tavernes (où les choses-hommes boivent leur eau-de-feu) et qui leur servent aussi de point d'échange d'information. Nous marquons la première " L'anguille". J'arrive à m'infiltrer par chance cave pour récupérer le butin pour Oaku et continuer les affaires avec lui. Mais c'était sans compter sur l'intervention d'un Jambon, sec, frai pendant devant la sortie vers les égouts. Grittnik devra intervenir pour nous me sortir de là avant qu'un chose-homme ne me découvre. Si Vorzel nous fournissait plus souvent en cadavre cela ne se produirait pas.

Cette sortie nous apprendra plusieurs chose par l'intermédiaire de l'espionnage des choses-hommes et d'autres skavens bien renseignés (cf moi X).
- Une autre établissement, la Lanterne noire serai fréquentée par la mauvaise graine de Talabheim. Cet établissent se tien dans l'ombre de la grande muraille et facilite leur discrétion. Il est tenu par Lorenzo et nous pourrions y accéder par la souricière.
- Nous apprenons aussi que Saltzmann est rival de Karine Weber une prêtresse de Shalyaa. Elle pense qu'il est dévoyé, corrompu et peut être en lien avec le chaos. Il n'en reste pas moins compétent.
- Saltzmann détourne des corps du dispensaire pour ses objectifs personnels.
- Nous entendons parler d'un poisson que l'on ne peut manger. La pêche dans les fleuves adjacent à Talabheim semble ne fournir que du poisson au gout dégoutant, même pour un rat. étrange situation pour les choses-hommes.
- Qu'il y a un passage secret (dont nous connaissons l'emplacement) menant directement au tribunal et à son gibet.

Quand la nuit se termine, nous rentrons.

Le lendemain nous envisageons de retourner au Suif pour y glaner des informations et nous rapprocher d'autres établissement de renom dans le milieu criminel. Nous en profiterons aussi pour lancer un réseau de Mouche afin d'en apprendre plus sur le Poisson. Je pense commencer par des mission d'information simple. Si cela s'avère concluant nous continuerons. Les enfants choses-hommes ont l'air malléable, tant que nous portons des guants cela ira. Nous les contactons via les égouts et les échanges se font depuis les grilles.

Le Barbier, lieu de contacte de qualité est tenu par un chose-homme honnête. Sa clientèle l'est moins. Alors qu'ils font la file, nous écoutons. Nous y apprenons que l'un des chefs du grand banditisme locale à perdu son second. Il se serait fait attraper par un homme de loi, un semi-chose-homme compétent, et enfermé dans un geole tenu par un très sévère prêtre de sigmar. [i]Ps : je suis en plein déménagement, il me manque quelques infos :D[/i]

De cette information, nous en pensons qu'il s'agit d'un levier intéressant, au moins pour un contact anonyme envers la pègre. Nous faisons parvenir un courrier anonyme pour lui proposer nos services, pour l'instant gratuit. Nous verrons bien.

Puis nous rentrons. Nous avons des affaires à régler au terrier. Nous nous séparons et allons contacter différents intermédiaires.
Nous passons voir Oaku pour lui donner son eau-de-feu.
- Velsnagga se présente à Veolia et lui propose ses services. N'étant pas directement sous ses ordre, Velsnagga se fait forcer la mains et devra donner de la poudre de malepierre pour intégrer le cercle de recherche. L'influence de Skryre en Assorakk est forte, c'est un allié de choix.
- Vorzel, retourne voir Keolis, qui lui conseille de lui fournir personnellement des cadavres afin d'augmenter le discrétion de ses affaires au dispensaire et ainsi qu'il nous soit redevable pour mieux le faire chanter. Je ne suis pas certains de ces informations, il faut que je confirme avec Vorzel.
- Kharish (moi), se rend auprès de Wortuk bile croupie (et manque mainte fois de tomber malade) pour en savoir plus sur les intentions des pestiliens pour Assorak. Difficile de percer leur secrets. Je propose, au prochain conseil d'être à leur coté afin d'aider leur popularité face aux skryre (et limiter les dégâts si jamais ils n'apprécient pas la tournure politique actuelle). Cette proposition, à laquelle s'ajoute la promesse d'éliminer Farador, nous permet d'apprendre qu'ils sont responsable pour le poisson de Talabheim. Sans nous en dire plus Wortuk nous indique d'aller voir au nord, un village de pêcheur porterai la marque des pestiliens. si nous y allons nous en saurons plus sur le sujet. Mais cette question est risqué, les plans des pestiliens sont vaguement connu compromettent ceux des Skryres pour la Grande Ascension. Peut-être même ceux d'Assorak. Je promet à Wortuk que Grittnik sera notre instrument de mort sur Farador. Pour ma part je les trouve très utile car dans l'immédiat ils nous arrangent.

De retour auprès de Velsnagga et Vorzel, je nettoie la marque putride laissée par la salive de Wortuk sur mon épaule. Nous échangeons sur nos plan respectifs et sur les priorités à suivre. Mon plan pour éliminer Farador est simple et semble plaire au Rat cornu. Lui faire respirer de la poudre de malepierre suffira à l'éliminer. Lui faire parvenir via son réseau de cocaïne et autre poudre à sniffer sera aisé. En plus d'être un prêtre de sigmar influent, il est toujours entouré de sa garde "le bouclier". Grand Danger danger que de l'affronter directement.

Voici un résumé des pistes à suivre :
A- Saltzmann
- Le rencontrer directement via son trafic de cadavre (en lui en fournissant, en le révélant, ou en provoquant un accident) > gain en popularité auprès de Keolis. Mais nous nous ferions un ennemi. Rapoutine.
- en en découvrant plus sur Karine Weber (en l'assassinant, en lui donnant des information sur Saltzmann, en apprendre plus sur elle...)

B- Farador - entamer l'opération : Farador (lui faire sniffer de la malepierre) > gain en popularité auprés des pestiliens (pour limiter la casse)

C- le village du nord - Aller enquêter sur la manigance pestilienne (et obtenir un levier pour désamorcer l'affaire du poisson)

D- Le prisonier - Attendre des nouvelles de la pègre pour définir la marche à suivre. (améliorer les conditions de vie du détenu, l'extraire, éliminer le flic...) > Gain en réputation auprès de la pègres, nouveaux accès, esclaves nourritures, services...

E- Alliances diverses - Renforcer nos liens avec les skryres et les Moulder (Skouly) et éventuellement Rapoutine (avant Saltzmann)
- En savoir plus sur les intentions de Kamatachi (juste pour voir qu'on ne va pas marcher sur ses plans)

F- Lieux à visiter: - La lanterne noire (pour information diverses)
- une autre taverne dont j'ai perdu le nom (pour information diverses)
- continuer à entretenir les mouches (pour information diverses et confirmer l'affaire du poisson)
- Retourner dans la cave de l'Anguille (pour les cadeaux à Oaku, affaires affaires)

Ps : je suis en plein déménagement, il me manque quelques infos et piste écrites sur le papier papier. :D

Lien permanent

Tranche de rat ep 01&02

Dans Geek par Iblitz - 20:11 - 28.05.2017

Tags : JDR, Skaven, Warhammer, Fromage

rat

Depuis quelques années nous avons appris à nous faire petit, à écouter. Depuis notre naissance nous avons été placé dans nos castes respectives, et j'ai l"insigne honneur honneur d'être un de ces élus, apprentis prophète gris. Mais selon mes pairs, je ne suis ni assez courageux ni assez blanc pour continuer sur cette voie. Alors je chine à la bibliothèque, dans les quelques salles d'études où j'ai accès. Je suis Kharish et j'apprend le métier de scribe. Comme je suis un de ces élus, ils m'ont assigné un rat noir, GrittNik, un peu grossier et bas de plafond mais drôlement costaud. Nous avons appris a nous supporter et il semble être très attaché à son travail. D'ailleur, a force de trainer avec moi, il a appris à lire sur les tranche des grimoires et il sait aujourd'hui décripter et recopier (mal) ce qu'il lit. C'est un atout précieux qu'il nous faut conserver.

Il y a eu du mouvement ces derniers jours dans le clan. D'autres Skaven se sont join à nous. Velsnagga, du clan Skryre qui semble apprécier les armes à poudre et Than Zel, plutôt gracieux et discret. et un cinquième qui me semble curieux des choses hommes et de leur anatomie, encore un tordu qui nous piquera les meilleurs morceaux. Nous avons été convoqué par Assorak lui-même, chef du clan Assorak pour une mission des plus secrète secrète. Je pense qu'il s'agit d'un test, il y a bien plus qualifié que moi pour les missions à l'extérieur. Nous devons allez chercher la Flutte d'Hamelein certainement quelquepart à proximité du puit de Taal au sud de Talabheim dans la Kapene à proximité du village de Walfort. Mais il a fallu duper S'Kogriffe, une grande griffe au service d'Assorak qui voulait connaitre note mission. Than Zel à menti et à expliqué que nous allions cherché une cloche. Mais, jamais nous ne devrons laisser un autre récupérer les honneurs qui nous sont due. Cette sortie n'a pas été facile car nous avons croisé des Orks (qui ne nous ont pas vu), avons passé au moins 2 nuits à l'extérieur. heureusement, les orks avait pillé les fermes environnantes, ce qui nous a permis de nous ravitailler sur les cadavres des animaux locaux. En cherchant, il fut assez simple de pister les cavernes où se réfugient les prêtres de Taal. C'est là que j'ai sut quee le rat cornu nous surveille, car le premier chose-homme prêtre de surcrois, portait cette flutes que nous cherchions. Le combat n'a pas été simple, il était fort et usait de magie pour endormi ses ennemis. Velsnagga et ThanZel ont pu s'en défaire alors que GrittNik dormait... une honte pour un garde du corps. Nous avons passé la nuit dans la grottes mais d'autres choses-hommes nous ont découvert. Il fallait en finir avec cette sortie champêtre, tuer tuer les choses hommes et rentrer rentrer. Dans un élan de folie, j'ai achevé un chose homme, à la grande surprise des autres qui commençait déjà à me moquer pour mon inutilité en combat. Mais nous saurons leur faire voir, plus tard. Nous sommes ensuite rentré, en faisant un détour par la ferme pour y récupérer une cloche et piéger S'Kogriffe.

Une fois de retour au nid, cette misérable grande griffe s'est empressée d'aller l'offrir à Assorak qui lui à plongé la truffe dans le sol et envoyé en mission perilleuses pour le punir de sa bétise. Nous par contre avons eu l'honneur d'être convié à un conseil de clan.

Assorak a offert la flute à Scoully, un vénérable représentant du clan Moulder afin de sceller une alliance pour des projets liées à la grand Ascension. Nelrish le supurateur, Grand prêtre de la peste n'a pas trop apprécié d'avoir été légèrement ignoré durant cette réunion. Ce qui n'a pas manqué d'exciter ses suivant, tous aussi puant les uns que les autres. Comme d'habitude, ceux du clan Skryre on fait preuve d'une grande grande appétence pour la malepierre, nous rappelant que leur contingent est très actif par chez nous. ThanZel lui, s'est fait discret et à put approcher Kamtachi, assis à proximité d'Assorak et semblant être son conseillé. Je n'ai rien contre ThanZel, mais il va devoir partager ce qu'il sait s'il ne veut pas que je lui présente mon Grittnik d'un peu plus près.

A la fin du conseil, j'ai fait part de nos découvert dans la région sud. Le réseau d'alerte et le braséro pour les suivant de Taal. Ainsi que les patrouilles orks. Bien qu'inutile, ces informations montreront au moins que nous ne somme pas des débutants.

Durant le conseil, j'ai écouté écouté et deux pistes s'offrent à nous pour aider Assorak, ainsi qu'un conseiller de Nelrish : Wourtouk bile croupie. Je souhaite être auprès d'Assorak quand la grande Ascension se produira, mais leurs jeux politique ne me semble pas présager que du bon pour nous. Je souhaite nous faire un allier chez les pestiliens afin d'éviter que leur colère ne nous emporte avant le grand jour. Pour cela il faudrait retrouver et tuer tuer un chose homme, prêtre de Sigmar du nom de Farador (et semble il très dépravé et adorateur du prince du chaos). D'un autre coté Rapoutine nous incite à corrompre Salesman, un docteur mais aussi grand dueliste du temple de Shalia.

Mes directives pour la suite : Dans les 2 cas, il nous n'avons aucune chance en combat, d'après Than Zel et GrittNik, les prêtres de Sigmar sont fort fort. Mais il a une faiblesse que j'aimerai exploiter. Nous pourrions enquêter sur ses habitudes et ses sorties diverses, connaitre ses goûts pour peut être le piéger seul dans les termes où il se rend. Demander à Rapoutine et à Keolis sur lui et les différent réseaux. Je pense que nous détenons déjà une informations. Je pourrais écrire des lettres de menaces menaces pour le faire sortir et lui tendre un piège. Je vais étudier cela au nid, et transmettre l'information par courrier à GrittNik. qui se chargera avec nos camarades de faire un peu de reconnaissance dans la région et définir la qualité des patrouilles ou des lieux pour nous rendre sur place. Pour Salesman l'affaire est plus complexe, il nous faudra chercher ses faiblesses, nous ne connaissons rien de lui. Il est, de plus, une ressource pour le clan. Il nous faut trouver un moyen de faire pression. Nous ne pouvons pas faire de faux pas, il nous faut plus de matériel. Dépouiller fermes pour récupérer ressources et échanger contre armure et armes à Waku. Waku vil mais Waku connaitre du monde. Il faut qu'il soit notre allié aussi.

Lien permanent

Tranche de rat

Dans Geek par Iblitz - 15:09 - 06.04.2017

Tags : JDR, Warhammer

Warhammer est une vieille rengaine, un vieux jeux qui, dans ses mécaniques rustiques et son univers unique transpire le vintage. Contrairement au clinquant D&D, c'es un jeux qui pue. Les personnages sont mortels, difficile de se risquer en combat, la magie est instable et toute occasion mal préparé est voué à un cuisant échec. C'est aussi pour ça qu'on aime ce jeu. allez savoir pourquoi, ça doit être par masochisme.

Par masochisme toujours, je participe à ma deuxième campagne. Mais pire encore, on joue Skaven. Nos personnages sont ces immondes petit rats mutants. Donc viles, donc sournois, donc pétris dans un conditionnement social ultra-hiérarchisé. Et c'est ça qui fait le sel de cette campagne. Jouer gobelin, c'est les vacances à coté ! Ici tous sont pret à vous poignarder si baissez pas le nez au bon moment.

Je tenterai donc dans les articles à venir de vous faire le rapport de cette campagne. Donc si vous voyez l'illustration suivante, c'est que l'article parlera de ma dernière partie. rat

Lien permanent

Les 12 de 2016

Dans Geek par Iblitz - 15:05 - 30.12.2016

Tags : jeux vidéo

Depuis quelques années déjà je me force à jouer à au moins 12 jeux vidéo par an. Je commence donc l’année par faire une liste des 12 qui me font envi parmi ma collection personnelle (terminée ou non) et ceux que je suis susceptible d’acheter cette année.
Achetant moins de 12 jeux par an j’ai bon espoir qu’un jour j’arriverai à finir tous les jeux de ma collection. Pourtant la liste fluctue énormément à cause des différents aléa du planning (et des plateformes disponible, la TV ou l’ordi ne sont pas toujours accessibles).

Fire Emblem Fate Birthright
grosse sortie 2016 (ou 2015 je sais plus) très attendu à cause du précédent opus qui était une réussite. Là du fan service en cascade et des ajouts pas très sérieux m'ont fait perdre beaucoup de temps, comme du plaisir. Mais le coeur du jeu est toujours présent.
JV1

Doom 3 (l'extension)
J’avais fait la version de base bien plus tôt et m'avait laissé une impression d’inachevée. L’extension, très similaire au premier. Rien ne remplacera le premier du nom.
JV2

Carmaggedon Reincarnation Un jeu qui techniquement n’a pas de fin. J’ai achevé toute les courses et rempli quelques objectifs secondaires ce qui m’a bien bouffé une trentaine d’heure en tout… C’est toujours aussi fun.
JV3

Fire Emblem Radiant dawn (Wii)
Commencé presque 2 ans plus tôt j’avais abandonné à cause d’une mauvaise gestion de mes persos comme de ma sauvegarde et d’un boss final avec 4 formes successives J’ai pris mon courage à 2 mains, et 10h après, c’est passé tout seul. Ou presque. C’est un des rare jeux vidéo avec une belle morale à la fin et un densité politique impressionnante. Il faudra juste faire semblant de ne pas voir toutes les niaiseries japonaises…
JV4

Etrian odyssey 2
Comme à chaque fois j'essaye d’aller le plus loin possible après la fin du jeu et cette fois, j'attend le deuxième dragon. Un record pour moi. Je n’ai pas compté mes heures, mais on arrive à 40+
JV5

Transistor
Un jeu très court, 5 ou 6 heures pas plus. Avec une réalisation artistique soignée un gameplay original et une super ost. J’ai l’impression d’être passé à coté du jeu, fini trop facilement. Mais c’était peut-être l’intention.
JV6

Sword and Sworcery
Un jeu court, orienté mobile. De beau graphisme en pixel art, une musique prenante et une histoire comme une narration fort sympathique. Un de mes préféré de cette année.
JV7

Fez
Le jeu de plateforme puzzle le plus novateur que j’ai croisé (avec Braid, mais c’est un peu la même année). Un jeu qui vous fait devenir archéologue/traducteur malgrès vous.
JV8

Child of light
Un petit rpg de chez ubisoft. Très joli et bien fait, parfait pour s’initier au genre. Les adeptes de rpg seront déçu car jouer à Grandia sans son univers c’est un peu dommage.
JV9

Megaman zero
Comme j’ai craqué il y a quelques temps sur ce dernier (que j’avais revendu plus tôt) j’ai refaire avec plaisir cet opus. J’avais oublié la difficulté. Heureusement Megaman, c’est un peu comme le vélo.
JV10

Megaman 2 Heureux de l'acquisition récente d'une copie officielle de MM2 sur nes, j'ai enfin pris ma revanche sur le Dr. Willy dans les conditions originale. Toujours aussi difficile (mais assez variable en fait). Toujours aussi cool. JV11

Pikmin 2 Un puzzle game de très bonne facture avec un ajout intéressant que sont les grottes, façon donjon. Mention spéciale aux multiples variétés de Blublax. JV12

Lien permanent

40k caca

Dans Geek par Iblitz - 17:38 - 25.10.2016

Tags : 40k

Oh le vilain titre provocateur !
J'arrête les wargames, mais pas de les critiquer et les analyser.

Récemment, le monstre sacrée c'est fâché avec une part de ses fans en repensant son jeu. Ainsi en devenant Age of Sigmar, Warhammer fantasy battle, s'est allégé d'une bonne cinquantaines de pages de règles pour devenir un livret de 4 pages. Waw. Bel effort.
Le jeu a perdu aussi ses emblématiques unités carrées mais aussi ses listes d'armées et la rigueurs qui les accompagnait. Cette rigueur chère au joueurs de 17ans et plus. Celle qui a elle seule permet de justifier le prix du plastique.
Aujourd'hui c'est l'esprit plus léger que l'on peut se lancer dans le jeu. Toutes les boites sont jouable tel quel et beaucoup de synergies disponibles entre unité, généraux et bataillons. Mais la palme du progrès reviens à là suppressions des tableaux et des règles spéciales. Ces derniers qui, à moins de les connaître par cœur jusque dans les exceptions, forçaient à s'en retourner à la compulsion frénétique du livre de règle et du livre d'armée (des FaQ, et des errata et des suppléments...) pour y trouver la réponse.
Un réponse parfois floue qu'il fallait interpréter au travers d'une autre règle décrite dans un chapitre différent

Déjà, c'est un gain de temps et de sueurs. Finit les débats sans fin pour connaître l'issue de l'action. Tout est sur la fiche d'unité et dans les 4 minces fiches de règles dont seulement 2 couvrent le jeu en lui même (le reste c'est du blabla sur le déploiement et la mise en place du jeu). Et basta. A moins de jouer une multitude d’unités différentes, trouver les références et les scores a obtenir est un vrai jeu d'enfant.
Seul regret, certains allègements manquent de personnalité comme la magie. Quand d'autres font réfléchir au sens que l'on donne aux règles et à l'intérêt de leur complexité réelles.
Et d'autres encore apportent une dimension nouvelle et fluide qui manquait à ce loisir.

Mais passons à son grand frère 40k. Si en v2 le jeu se voulait être une usine à gaz dans son cœur, il est, après une simplification salvatrice en v3, devenu au fil des années une hydre tentaculaires aux nombreuses contradictions.

Hydre tentaculaire rien que ça.
Pour faire simple :
- l'unité elle-même a des règles spéciales (compétences, talents, pouvoir).
- le type d'unité (infanterie, véhicule, monstre...) renvoie à des règles spéciales !
- les équipements portés (armure, grenades, téléporteur...) ont des règles spéciales
- les armes utilisées ont des règles spéciales.
- L'armée a des règles spéciales (parfois incluses dans le profil de l'unité, ouf !)
- le bataillon dans lequel peut s'inscrire l'unité donne des règles spéciales
- Le super bataillon dans lequel peut s'inscrire le bataillon a des règles spéciales
- les sorts donnes des règles spéciales en plus (bénédiction/malédiction)
- les généraux ont une règle spéciale en plus en début de partie
- Le groupe de scénario que vous allez jouer a règle spéciale
- le scénario final a des règles spéciales
- Les règles spéciales... ont des règles spéciales ! #truestory
Ps : une armée la construction d'armée la plus "régulière" a elle aussi des règles spéciale.
Ps2 : certains équipements aux règles précises, portent un nom différent seln l'armée et permettent de jongler entre les pages du livre tel un _laisser-passer A38
Ps3: aucun de ces suppléments/base n'est gratuit

Voilà donc deux exemples de grand écart ludique orienté par des intérêts commerciaux opposés. D'un coté une entrée dans le jeu très souple Rien que la guerre du meta mérite que l'on achète du popcorn pour regarder les joueurs se débattre entre eux et interpréter selon leur milieu (tournoi, amicaux, magasin officiel...). Bref le monstre évolue, mais dans tous les sens.

Si j'en parle, c'est aussi parce que j'aime bien observer ce qu'il devient. De voir qu'il y a un travail énorme pour essayer de changer les choses mais aussi pour constater que sa communauté, les puristes sont très hermétique au changement.

Pour vous donner une idée de ce que ça donne voici les différences en image : 40k - A : Le profil et le type d'unité (le type étant spécifique il faut chercher)
- B : Un deuxième type d'unité dans un autre segment du livre de règles
- C : une arme avec règle spéciale, dans 2 sections du livre de règles
- D : une deuxième arme, a chercher aussi
- E : Des grenades, qui ne se comportent pas comme des armes
- F : Une autre grenade avec un comportement comme une arme, mais pas pareil
- G : Une règle spéciale a chercher dans le codex
- H : Deux autres règles à chercher
- I : Une option pour ajouter des règles en plus
- J : Le sergent peut avoir d'autres armes qui renvoient à d'autres règles
- K : blaaarg... des boites qui roulent ... on reprend à 0 avec une nouvelle unité et des règles pour combiner tout ça. Et plein d'interdictions pour la fluidité.

Frame1 - A : Un profil réduit à 4 caractéristiques pré-calculées
- B : Le profil des armes précalculées aussi
- C : L'ensembles des règles spéciales décrites !

Lien permanent

Mixels pour MFZ

Dans Geek par Iblitz - 14:34 - 10.08.2016

Tags : Wargame, Lego, Mobile frame zero, MFZ

Mes 6 articles précdents parlent de comment convertir un Mixel pour MFZ. Mais voilà on se retrouve avec des petits frames par toujours très pratique a utiliser.

Voici donc ce que j'ai réussi à faire avec les 6 Mixels. Frame1 Frame2 Frame3

Ainsi pour 24€ j'ai une équipe de 3 frames + 2 stations. la base pour jouer. Ils ne sont certes pas ultimes, car j'ai dû jongler avec le hasard des compositions et un mix de plusieurs familles. Avec des couleurs identiques il est alors très simple de composer des équipes a faibles coût. J'ai aussi appris plein de combinaisons de jointures articulés en réalisant ces frames.

Bref le mixel seul ou combiné est parfais pour MFZ à la fois pour démarrer mais aussi pour combiner les pièces avec des frames existants?

Lien permanent

Review Mixel 6/6

Dans Geek par Iblitz - 08:49 - 01.08.2016

Tags : Wargame, Lego, Mobile frame zero, MFZ

Aujourd'hui c'est le tour de 41564 alias Aquad: Face1

Le set contient ceci : Parts1

Avec ce kit j'ai réussi à faire ceci : Frame1 Frame1bis

Il porte les équipements suivant : Dir Dir Mvt White White

Un kit bizarre mais qui plutôt correct au final. J'apprécie particulièrement le canon d'épaule (qui pourrait être obtenu avec presque tous les Mixel, mais celui là possède deux tiles de 1x3 ce qui aide à reproduire les canons rails et d'autres choses encore.

Voilà c'était le dernier de cette série. Il ne reste plus qu'a voir ce qui est faisable avec ces 6 là pour composer une vrai team.

Lien permanent

Review Mixel 5/6

Dans Geek par Iblitz - 13:01 - 28.07.2016

Tags : Wargame, Lego, Mobile frame zero, MFZ, Mecha

Aujourd'hui c'est le tour de 41568 alias Lewt: Face1

Le set contient ceci : Parts1 Plein de truc très intéressant, mais en un seul exemplaire :(

Avec ce kit j'ai réussi à faire ceci : Frame1 Frame1bis J'étais pas très inspiré.

Il porte les équipements suivant : Dir Dir DD8 spot Mvt White White

Pour les amateurs de griffes et d'ornementation dorée ce kit est parfait. Les pièces et les couleurs ont ce qu'il faut pour une thématique SteamPunk. Très amusant aussi à jouer tel quel.

Lien permanent

Review Mixel 4/6

Dans Geek par Iblitz - 08:25 - 16.07.2016

Tags : Wargame, Lego, Mobile frame zero, Mecha

Aujourd'hui c'est le tour de 41566 alias Sharx: Face1

Le set contient ceci : Parts1 Plein de truc très intéressant, mais en un seul exemplaire :(

Avec ce kit j'ai réussi à faire ceci : Frame1 Frame1bis

Il porte les équipements suivant : art art Mvt White White

Celui là était très prometteur. Plein de pièces de la même couleur, des jonctions intéressantes, plein de plaques. Mais tout en un seul exemplaire ce qui a rendu difficile la confection. Si au final je m'en sort bien, c'est quand même un frame minuscule, avec un certain charme.

Lien permanent

Review Mixel 3/6

Dans Geek par Iblitz - 08:13 - 04.07.2016

Tags : Lego, Mobile frame zero, MFZ

Aujourd'hui c'est le tour de 41567 alias Skulzy: Face1

Le set contient ceci : Parts1 Plein de truc très intéressant, pour ceux qui aime le blanc le rouge et les connexions.

Avec ce kit j'ai réussi à faire ceci : Frame1 Frame1bis

Il porte les équipements suivant : Cac Cac Defense Spot White White

Au début j'y croyait pas. L'allure du kit ne me donnait pas vraiment d'idée, et puis finalement à mesure que je le faisait, il y a eu plein d'idée. De quoi faire une belle station et un frame de bonne taille (aussi gros qu'un chub). et plein de pièces en rab.

Lien permanent

Review Mixel 2/6

Dans Geek par Iblitz - 09:49 - 25.06.2016

Tags : Mobile frame zero, MFZ

Dans MFZ ce qui est cool c'est qu'on peut faire a peut près n'importe quoi avec n'importe quel kit. Ces articles sont aussi là pour illustrer le fait qu'on peut démarrer MFZ pour vraiment pas cher. Aujourd'hui c'est le tour de 41563 alias Splasho: Face1

Le set contient ceci : Parts1 Les pièces intéressantes sont assez peu nombreuses à mon gout. Il compte plein de pièces plutôt volumineuses. Dans le fond, celui-là est peut être bien meilleur pour faire une station.

Avec ce kit j'ai réussi à faire ceci : Frame1 Frame1bis

Il porte les équipements suivant : Tir direct Defense mvt spot White White

Pas de Rab avec celui là, cependant il est plus volumineux que le précédent et en impose par son arme et son système défensif.

Lien permanent

MFZ : Le Chub

Dans Geek par Iblitz - 11:57 - 22.06.2016

Tags : Lego, Mobile frame zero, MFZ

Beaucoup me demande, ça coûte combien un frame ?
A ça je répondrait environ 6€, en se débrouillant bien on peut en avoir un pour 5€, mais il faut voir à ne pas dépasser ce prix. Pourquoi ? parce qu'il se base sur le "golden Ratio" soit environ 0.08€ par pièce pour un set Lego en général.

Pourquoi parler du Chub ? Parce que c'est le modèle emblématique de MFZ et qu'il est décliné sous de nombreuses formes. Il sert aussi de référent quand il faut mesurer la taille d'un modèle pour l'échelle standard du jeu. Il n'y a qu'a voir la tonne d variante que l'on trouve sous Pinterest, Google image et autre... Notre Chub que voici contient 68 pièce (il coute environ 5.44€) Chub Chub C'est un chub de base, sans équipements.

Voici la liste des pièces, ne vous reste à qu'a sélectionner les couleurs. Chub Chub - 2540 x1
- 2555 x8
- 2654 x1
- 3023 x3
- 3024 x5
- 30602 x1
- 3062b x1
- 3070b x6
- 3700 x1
- 3794a x2
- 3839b x1
- 4032b x1
- 4070 x4
- 4081b x3
- 4599 x4
- 4740 x5
- 48729 x2
- 54200 x1
- 6141 x14
- 6019 x1
- 4733 x3
Pour se procurer les pièces, c'est simple, j'utilise Brick link Et pour le monter, la notice est dans le livre de règle !

Lien permanent

Review Mixel 1/6

Dans Geek par Iblitz - 10:41 - 18.06.2016

Tags : Lego, Mobile frame zero, MFZ

Dans MFZ ce qui est cool c'est qu'on peut faire a peut près n'importe quoi avec n'importe quel kit. Ces articles sont aussi là pour illustrer le fait qu'on peut démarrer MFZ pour vraiment pas cher. On attaque avec 41569 alias Surgeo : Face1

Le set contient ceci : Parts1 Les pièces intéressantes étant les jonctions en croix, les slopes et quelques petites pièces que l'on retrouve dans presque tous les Frames.

Avec ce kit j'ai réussi à faire ceci : Frame1 Frame1bis Il porte les équipements suivant : Tir direct Tir direct mvt spot White White

Et il restait même du rab pour faire une station moche. Station1 Ce qui me semble plus idéal pour faire des stations car il contient 2 plaques de 4x4 et quelques accessoires.

Lien permanent

MFZ (tactica 3)

Dans Geek par iblitz - 09:18 - 29.08.2015

Tags : robot, Wargame, Lego, Mobile frame zero, MFZ, Mecha

Les Archétypes

Les modèles qui suivent sont des expérimentations personnelles, des exemples trouvés sur le net ou des test de mes adversaires.

Soldier Tir direct Tir direct mvt spot Defense White White
Le modèle classique qui ne fait jamais défaut. Aussi bon pour prendre que tenir une station il peut aussi facilement apporter son soutien à d’autres frames en difficulté. C’est un porteur de roquette parfait.

Small Soldier Tir direct Tir direct mvt Defense White White
La version plus légère mais tout aussi efficace. Elle perd sa capacité de soutien mais permet de ne pas se placer comme attaquant principal. C’est un bon porteur de roquette.

Swarmer cac cac cacD8 Defense spot MvtD8 White White
Joué au moins par 3, le swarmer est un modèle efficace et dangereux. Il faudra compter sur le mouvement pour amener tout ces gars contre le même frame. Soutenu par un spotter, le premier assaut pourrait être décisif. C’est un bon porteur de roquette.

Little Swarmer cac cac cacD8 Defense MvtD8 White White
Dans la même optique que le Small Soldier, c’est une version plus légère du Smarmer qui permet de ne pas être catalogué comme attaquant principal. Il faudra le soutenir pour qu’il remplisse correctement sa mission.

Artillery guy artillery artillery artilleryD8 Defense mvt White White
Si ce modèle est un danger pour l’adversaire il ne peut pas camper sa position éternellement. L’utilisation du G sera un atout de poids quand les cibles approcheront à distance de tir Direct.

Spoter artillery artillery Defense spot spot White White
Couplé avec le modèle précédent, ce spotteur est idéal pour briser les couverts et accorder un dé jaune n’importe où sur la table. Il est aussi victime de son succès, c’est une cible de choix car le bonus accordé concerne n’importe quel frame.

Heavy defense artillery artillery Tir direct Tir direct Defense Defense White White
Ce modèle est un spécialiste pour camper sa position et garder une station. Il n’est pas mobile et n’apporte pas de synergie. Cependant, il pourra se défendre quelque soit la porté tout en s’assurant une bonne défense.

HQ unit spot spot Defense Defense MvtD8 White White SSR SSR SSR
Assez délicat à jouer car il peut paraître inoffensif, il est un compagnon idéal pour des swarmer car il est susceptible de couvrir leur avance et aussi de donner le précieux spot. C’est un excellent porteur de roquette et même plusieurs sans scrupule.

Point Frame Zero cac cac cacD8 Defense Defense MvtD8 White White SSR
Ce modèle, se placera a proximité de l’adversaire et sera une menace directe. Joué par le défenseur, la roquette sera facultative. Joué par l’attaquant une roquette sera bienvenue pour menacer dès son activation (le défenseur pourrait reculer en le voyant).

Lien permanent

MFZ (tactica 2)

Dans Geek par Iblitz - 18:59 - 22.08.2015

Tags : robot, Wargame, Mobile frame zero, MFZ, Mecha

Partie 2: Les armes divisées

Salamander

Généralités

Les équipements d’armes divisés (ou splités) sont des systèmes permettant d’avoir deux portées d’armes sur une même option d’équipement. Le défaut étant qu’ils n’auront qu’un seul dé rouge par portée choisie.

Un équipement splité, peut être :
- Artillery + Tir direct
- handtohand + Tir direct
- handtohand + Artillery

Porter deux équipements splités permet à un frame d’être opérationnel à toutes les distances possible : Artillery + Tir direct et Tir direct +handtohand par exemple.
Au moment de l’activer, il bénéficiera des dés suivant :
- Pour le corps à corps handtohand
- Pour le Tir direct Tir direct Tir direct
- Pour l’artillerie Artillery

Comme expliqué dans le précédent tactica, il est bon de définir le rôle du Frame pour mieux définir ses équipements. Les systèmes splités offrent la flexibilité et réduisent la puissance de feu.
Optimiser le port des systèmes splités comme porter : deux fois Artillery + Tir direct et Tir direct +handtohand
Feront bénéficier des dés suivant :
- Pour le corps à corps handtohand
- Pour le Tir direct Tir direct Tir direct Tir direct
- Pour l’artillerie Artillery Artillery
Ajoutez y la roquette et vous obtenez un beau Tir direct Tir direct Tir direct + SSR en tir direct ! Mais répartis sur 3 équipements.

Allié avec la mobilité, il serait tentant de jouer avec cette combinaison si elle ne coûtait pas les 4 équipements du frame. Pourtant, ce dernier devient une pièce centrale où les deux dés blancs seraient consacrés au mouvement et à la défense (en considérant qu’il soit appuyé par un spoteur). Cela coûte beaucoup de ressource mais en fait une pièce dangereuse capable de menacer n’importe quoi.

Sans pousser la spécialisation trop loin, les équipements splités, dans le cadre d’un “Soldier” apportent une bonne flexibilité. Doubler l’équipement splité sur un frame lui donnera une belle capacité opérationnelle et une puissance de feu moyenne.
Deux systèmes Tir direct +handtohand permettront donc de faire soit, des tirs à portée moyenne avec 2Rd et soit d’avoir 2Rh pour le contact (ce qui peut être idéal pour un Point Frame).
Il ne faut pas oublier, que seuls deux équipements de tirs “complet” de la même portée ont 2D6+1d8. Ces spécialistes ont donc un avantage important mais sont limités par la portée. Enfin, la perte d’un équipement splité fait perdre les deux portées et donc le dé rouge de chacune d’elle réduisant fortement les capacités offensives du frame qui le porte.

Ces armes sont assez peu jouées mais je crois qu’elles apportent un niveau tactique supplémentaire si elles sont correctement combinées au rôle et au placement des frames. Judicieusement joués ces combinaisons peuvent apporter de vrais bénéfices sur le terrain, mais il faudra les maîtriser correctement.
On peut envisager des configurations comme : Tir direct Artillery comme soldat/spécialiste. Un soldat mobile qui peut intervenir sur tous les frames en jeu et rester libre de ses mouvements.
ou
Tir direct hth+ Tir direct htht SSR comme Point frame.
Un frame solide qui ira engager l’ennemi très rapidement et aura toujours une arme à portée.
Mais il en existe bien d’autres à tester.

Représenter les armes divisées

Une arme splités peut tout aussi bien se représenter comme deux systèmes d’armes montés sur le même supports (l’épaule et le bras, ou le bras).
Ils peut aussi s’agir d’une arme au visuel unique et dont les effets seraient en accords avec les portées. Comme un lance-flamme pour un Tir direct hth. Comme pour le reste il n’y a pas de limite à l’imagination, tant que tout le monde s’y retrouve.

Lien permanent

RSS